France

Le PROJET MANAGE !


L’entrepreneuriat est aujourd’hui considéré comme une partie intégrante de l’apprentissage tout au long de la vie, aspect souligné par le Conseil Européen de Lisbonne et la charte européenne des petites entreprises (juin 2000). Le souci d’accorder un intérêt particulier à l’enseignement de l’entrepreneuriat constitue une remise en question du système éducatif dans la plupart des pays européens, qui est trop orienté vers la formation de futurs salariés et pas assez vers la stimulation de l’esprit entrepreneurial.

Le projet MANAGE avait pour objectif général de transférer et d'adapter la méthode MIME® (Méthode d’Initiation au Métier d’Entrepreneur) en Espagne, en Italie, en Roumanie, en France et en Suisse.

En utilisant la méthode MIME, le projet avait donc pour but de former à l’entrepreneuriat des formateurs d'enseignants et des professionnels de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle (EFP). Cette formation s’effectue dans la perspective de leur permettre de former par eux-mêmes de futurs formateurs et d’utiliser directement la méthode auprès du public destinataire final (les étudiants et les adultes en formation continue).

Le projet MANAGE a été financé dans le cadre du programme européen d’Education et de Formation tout au Long de la Vie (LLP) « Leonardo da Vinci - Transfert d’Innovation » 2009.

DUREE DU PROJET

Octobre 2009 – Décembre 2011


CONTEXTE

MANAGE s’inscrit dans le contexte décrit par Erkki Liikanen (membre de la CE) à propos de la promotion de l’entrepreneuriat dans le système éducatif: « la formation des enseignants quant à la manière de développer ce concept en classe reste insuffisante. ».

Les constats suivants ont été détectés :

1. Les conditions d'intégration professionnelle des jeunes en entreprise sont déterminées à partir de :
· leurs compétences et leurs qualifications techniques
· leur appropriation des règles sociales
· leur connaissance du milieu de l’entreprise et de son fonctionnement.

2. L’absence de formation et d’expérience des enseignants et des professionnels de l’EFP sur le fonctionnement de l’entreprise contribue au développement d’un enseignement segmenté, spécialisé sur des fonctions de l’entreprise. Par conséquent, cette organisation de l’enseignement ne rend pas suffisamment intelligible la complexité du fonctionnement de l’entreprise qui repose en grande partie sur la prise en compte des interactions entre ces différentes fonctions.

L'introduction de cette thématique dans l’enseignement pose ainsi le problème de la compétence des enseignants et professionnels de l’EFP.


OBJECTIFS DU PROJET MANAGE

Le projet a été bâti autour de quatre objectifs principaux :

1. l'adaptation de la méthode au contexte de chaque pays pour un public d'élèves et d'enseignants d'établissements professionnels

2. la formation de 4 formateurs sur la méthode par pays partenaire, soit 16 formateurs issus de l'ensemble des partenaires

3. la délégation aux partenaires de niveau 1 du développement de la méthode, la gestion des licences et la formation des futurs formateurs pour l'Espagne, l'Italie et la Roumanie :

4. l'élaboration d'une plateforme multimédia d'informations et d'échanges, base de la constitution et de l'animation d'un réseau européen de formateurs agréés sur la méthode est opérationnelle.


La méthode MIME® n’utilise pas de nouvelles technologies. Elle a été conçue avec des matériaux simples (plateaux, cartes, Legos®) et repose sur l’usage de pédagogies actives.

Le but est de permettre aux participants d’acquérir une bonne compréhension:
- des mécanismes universels fondamentaux qui régissent le fonctionnement des entreprises ;
- des relations que développent les entreprises avec leur environnement ;
- des apports essentiels des hommes et des femmes qui y travaillent et des fonctions qu'ils exercent au sein de l’entreprise ;
- de la logique de l’entrepreneur chef d’entreprise.


EN SAVOIR PLUS SUR LA METHODE M.I.M.E. ®

Le développement de l’enseignement de l’entrepreneuriat et la recherche de nouvelles méthodes pour apprendre

Il est fort à parier que les parcours professionnels à venir devront se construire de plus en plus fréquemment dans une alternance d’expériences de salariat et de travail indépendant, et que les contextes dans lesquels évolueront les futurs salariés nécessiteront plus d’initiative et d’autonomie. En conséquence, les modes d’enseignement classiques doivent être revus et complétés par de nouvelles manières d’apprendre et de nouveaux types de connaissances à acquérir.

Cette évolution de l’enseignement doit en effet permettre aux apprenants d’acquérir des connaissances, des raisonnements et des comportements adaptés à un contexte économique défini par de rapides changements, une innovation permanente, et un contexte social de plus en plus mouvant et instable.

L’enseignement de l’entrepreneuriat constitue ainsi l’une des réponses à ces évolutions. Ainsi, les établissements d'enseignement impliqués dans cette dynamique cherchent tout naturellement des solutions originales combinant l’enseignement de l’entrepreneuriat avec la recherche de formes nouvelles d’apprentissage. Parmi celles-ci, la pédagogie par le jeu présente des modalités d’enseignement particulièrement adaptées pour répondre aux besoins actuels.

Dans ce contexte, la méthode M.I.M.E. ® (Méthode d’Initiation au Métier d’Entrepreneur) permet ainsi aux participants de se confronter à des situations qui font appel aux compétences entrepreneuriales et permettent de mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise.

Ces compétences incontournables pour exercer le métier d’entrepreneur (par exemple s’adapter à de nouvelles situations, se projeter, anticiper, prendre des décisions…) se révèlent ainsi être très utiles pour aider les jeunes à préparer leur insertion professionnelle dans l’entreprise.

Description de la méthode

La méthode M.I.M.E. ® est une mise en situation destinée à apporter aux participants la compréhension des mécanismes fondamentaux qui régissent le fonctionnement des entreprises, les relations que développent les entreprises avec leur environnement et, enfin, les apports essentiels des hommes et des femmes qui y travaillent.

Elle est innovante pour trois raisons majeures :
- son aspect très concret, centré sur la décision et le risque
- l’absence d'outils informatiques
- sa capacité à révéler efficacement les concepts majeurs que mobilise une démarche entrepreneuriale.

Faisant appel à une mise en œuvre active des savoirs (les participants sont appelés à prendre des décisions d’entrepreneur : investir, vendre, emprunter, acheter, s’affronter, s’allier…), l'originalité de cette méthode repose sur celle des thèmes abordés, de la vision qu'elle propose des outils de gestion, et des principes pédagogiques qui la conduisent.

L'insertion professionnelle au cœur des préoccupations de l'enseignement

La méthode MIME a ainsi été conçue et développée dans la perspective d’aider les apprenants à préparer leur intégration professionnelle définie à partir de trois facteurs essentiels :
1. les compétences et la qualification technique, vecteurs de performance
2. l'appropriation des règles sociales, regroupant notamment le respect des horaires, des règles, des collègues, de la hiérarchie etc., garants de bon fonctionnement du groupe social
3. la bonne connaissance du milieu des entreprises et de leur fonctionnement, gage de cohérence de l'ensemble

La formation des enseignants et des formateurs de la formation professionnelle

Plusieurs demandes, d’origines différentes, ont émergé ces derniers temps en faveur d'une adaptation de la méthode visant à la formation des enseignants et des formateurs. L'introduction dans l'enseignement du troisième facteur clé, c'est à dire la connaissance du milieu des entreprises et de leur fonctionnement, pose en effet le problème de la compétence des enseignants et formateurs dans cette discipline.

Or la connaissance du fonctionnement des entreprises ne figure pas encore au programme de formation des enseignants. Ce déficit est aggravé par deux constats :
1. un manque récurrent d'expérience en entreprise (les enseignants passant souvent directement de l'université à l'enseignement)
2. une expérience limitée conduisant généralement à une vision très parcellaire de l’entreprise.

C’est dans cet esprit de diffusion auprès que le projet MANAGE a vu le jour et a été retenu dans le cadre des projets européens « Leonardo transfert d’innovation » par l’agence européenne en France.

Les dix années d’expériences accumulées en France ont largement démontré que la méthode MIME constitue un bon outil de sensibilisation à l'entrepreneuriat et à la logique d'entreprise pour les enseignants, les formateurs de la formation professionnelle, les chefs d’entreprise, ainsi que les décideurs politiques et associatifs.

Si vous êtes intéressé, contactez:
Luc DUQUENNE
luc.duquenne@i2er.eu
Tel : 06 89 33 31 32


PARTENAIRES

I2ER, l’institut Européen de l'Entrepreneuriat Rural

L’I2ER est un collectif organisé sous la forme d’une association loi 1901. Le collectif s’appuie sur 20 ans d’expériences menées par ses membres dans le champ de la création d’entreprises et d’activités, et plus généralement dans la promotion de l’entrepreneuriat et du développement local.

L’I2ER soutient toutes les formes visant à encourager l’initiative, l’innovation et la création de valeurs en milieu rural par la promotion de l’entrepreneuriat, et contribuer ainsi à réduire les inégalités entre les populations et les territoires.

A partir du travail collaboratif de ses membres, les actions de l’I2ER visent ainsi, dans les champs de l’entrepreneuriat, à :
- capitaliser les connaissances ;
- développer les échanges ;
- faciliter les transferts d’expériences ;
- soutenir l’innovation.
Enfin, les activités de recherches menées par l’I2ER ont permis la création et le développement de la méthode MIME, en particulier via le programme PIC ADAP dans lequel elle fut développée en 1998.

DOCUMENTA, Instituto Europeo de Estudios para la Formacion y el Desarrollo

Documenta est une association dédiée à la « recherche sociale appliquée », dont la mission repose sur la création de modèles de développement local durable dans des territoires intelligents. Durant ces dernières années, Documenta a consolidé son équipe expérimentée, professionnelle et multidisciplinaire en développant sa propre méthodologie qui combine réflexion et action autour de quatre axes de travail :
- l’analyse des besoins de formation des territoires ;
- un service intégral de formation, d’aide à l’emploi et de conseils aux entrepreneurs ;
- la conception et la gestion de programmes européens ;
- une participation active dans les programmes de coopération internationale.
La conception et l’application d’un itinéraire intégral de formation/emploi ont permis de développer notamment:
- l’introduction en région Cantabrie de méthodologies de formation innovante ;
- un service d’assistance aux entrepreneurs
- la conception et/ou la diffusion de formation pour les chômeurs/actifs.
-

CSCS, Centro Servizi Cultura Sviluppo Srl

Le CSCS est un centre de formation professionnelle avec une expérience dans l’intégration des nouvelles technologies dans les pratiques de l’enseignement, accrédité par le Gouvernement italien et fonctionnant avec un Système d’Assurance de la Qualité dans les secteurs de:

- la formation professionnelle initiale;
- l’apprentissage, la formation continue pour les entreprises et les professionnels;
- l’orientation et le conseil professionnels.

Il est le coordinateur national de l’EFVET en Italie, le forum européen de l’Education et de la formation professionnelle, et assure ainsi une large diffusion des objectifs du projet en Italie et en Europe (www.efvet.org). Le CSCS gère les newsletters électroniques et assure la coopération avec un réseau très important de partenaires, allant des corps de formation professionnelle aux associations et unions d’entreprises. Il est actif dans le domaine de la mobilité étudiante et professionnelle (www.italymobility.com).

IREA, l’Institutul Roman de Educatie a Adultilor

L'Institut Roumain pour l'Education des adultes de Timisoara a été fondé en Mars 2000 comme une unité de recherche indépendante sous l'effigie de la faculté des sciences de l'éducation de l'Université Ouest de Timisoara. Il contribue au développement de la recherche et de la pratique dans le champ de l'éducation continue pour adultes, aux niveaux national et européen. Les principales orientations de recherche de l'IREA sont les suivantes :
- professionnalisation des éducateurs;
- l'impact des nouveaux médias sur l'apprentissage des adultes;
- l'apprentissage inter-générationnel;
- le conseil dans la formation des adultes;
- les pédagogies innovantes;
- l'apprentissage au lieu de travail et les compétences de base;
- l'intégration sociale et la citoyenneté active par l'éducation;
- les nouveaux défis dans la formation des jeunes.

L'organisme comprend actuellement 7 personnes. Depuis sa création, IREA a été investi dans 24 projets européens.

Le centre de formation Somorrostro

Le centre de formation Somorrostro est une institution qui compte le plus grand nombre d’étudiants de la Région Autonome Basque. Avec un large éventail d’activités de formation, Somorrostro est l’acteur le plus important dans le secteur de Biscaye.

Le prestige obtenu par le centre de formation de Somorrostro à travers son histoire de plus de 50 ans est la meilleure reconnaissance de ses réussites dans le domaine de l’éducation et de la formation :
http://www.somorrostro.com/web/cas/

Aujourd’hui, le Centre de Formation Technique occupe une zone totale de 60 000 mètres carrés, dont 8 210 sont occupés par des ateliers et des laboratoires et 18 540 mètres carrés sont couverts par 10 bâtiments.

Somorrostro a un budget annuel de 12 millions d’euros et offre un programme d’éducation à un total de 5000 élèves, allant de la Formation Professionnelle au Programme d’Etudes de Formation Professionnelle et à la Formation Professionnelle Continue.

Life Sas

Life Sas est un centre d’éducation privé avec une expérience dans la conception et la mise en place de programmes éducatifs pour les entreprises, les départements des ventes, le marketing et les jeunes entreprises ou encore Microsoft, Ericson, la Chambre du commerce, les opérateurs bancaires et d’assurance ainsi que les agences de développement. Les activités de formation ont lieu dans toute l'Italie, depuis la Sicile jusqu’à Trentino.

Les sessions de formation sont dispensées à de nombreux publics, depuis les patrons d’entreprise jusqu’aux employés des petites et moyennes entreprises, en passant par les jeunes étudiants en cours professionnels.

Universitatea de Vest dim Timisoara

L'université occidentale de Timisoara est un établissement public d'Etat, l'un des plus prestigieux en Roumanie. Elle comprend environ 20 000 étudiants inscrits en études supérieures, dans la recherche et la formation continue.

Des cours aux étudiants préparant une licence sont offerts dans 11 corps d'enseignement avec plus de 80 spécialisations, en plus de la formation de professeur. Au cours des dernières années l'université a vu le développement et la diversification de nouveaux cours universitaires supérieurs. Par l'éducation des étudiants préparant une licence l'université assure une préparation appropriée dans divers domaines scientifiques et culturels.

L'université est également ouverte sur le monde avec des relations avec plus de 120 universités pour l'échange d'étudiants. Elle participe également activement aux programmes européens du programme Long Life Learning.
Modifié le: vendredi 8 janvier 2016, 09:11